Une nouvelle recherche permettra de soulager les coliques des bébés

Une étude du Children's Nutrition Center de l'University of Queensland pourra bientôt déterminer avec certitude que des modifications prudentes de la diète des mères qui allaitent pourraient réduire les symptômes des coliques.

« Une théorie populaire est que les coliques peuvent être déclenchées chez les bébés dont la mère allaite quand la nourriture consommée par la mère cause des symptômes d'allergie, d'intolérance ou d'inconfort intestinal », selon l'auteure de la recherche, Tracy Hard.

Les mères qui allaitent se font donc souvent avertir de ne pas consommer de légumes crucifères comme les brocolis, les choux-fleurs, ainsi que du chocolat et des oignons.

Les chercheurs du centre recherchent donc en ce moment de jeunes mères qui allaitent et qui ont des enfants ayant des coliques ou n'en ayant pas afin de mener à terme leurs recherches.

Rappelons que selon une étude américaine, les mamans migraineuses auraient tendance à avoir des bébés à coliques.

Dans l'ensemble, 29 % des bébés dont les mères avaient eu des migraines ont eu des coliques, contre 11 % de ceux dont les mères n'avaient pas souffert de maux de tête, rapporte le site Santelog.com.

Crédit photo : FreeDigitalPhotos.net