Un vaccin pour vaincre la dépendance à la nicotine

Le tiers des fumeurs souhaitent arrêter, mais ce n’est pas toujours une réussite lorsqu’ils tentent de le faire. En fait, deux tentatives sur trois sont un échec pour les gens qui veulent arrêter de fumer.

 

Voilà que vient de naître un espoir inattendu. Un vaccin génétique créé au Weill Cornell Medical College, qui a été testé sur des souris pour traiter certaines maladies oculaires et certains types de tumeurs, semble efficace pour vaincre la dépendance à la nicotine, rapporte le Science Translational Medicine.

 

En fait, ce vaccin déclenche la production permanente d’anticorps qui engloutissent la nicotine avant qu’elle atteigne le cerveau. Chez les souris, les résultats ont été des plus surprenants, et ces anticorps ne laissaient passer que très peu de nicotine vers le cerveau. Ceci pourrait donc vaincre la dépendance et éviter les rechutes également.

 

Pour la souris, une dose unique semble la protéger pour le reste de sa vie. « Notre façon de traiter la dépendance chronique à la nicotine est d'avoir ces anticorps en permanence et en quantité suffisante dans le sang avant que la nicotine puisse avoir un effet biologique », mentionne l’auteur principal des travaux, le Dr Ronald G. Crystal.

 

Contrairement aux autres vaccins testés par le passé, qui fournissaient les anticorps et étaient donc très limités, ce vaccin génétique incite le corps à produire ses propres anticorps et à développer son immunité.

 

Les études seront plus approfondies avant de faire des tests sur des humains, mais les résultats sont forts encourageants.