Un nouveau test pour dépister l'autisme chez les enfants

En fait, l'électroencéphalographie, ou EEG, permet d'enregistrer l'activité cérébrale à l'aide d'électrodes attachées au crâne.

Les autistes souffrent de difficultés à communiquer, que ce soit par le langage ou par les aptitudes sociales.

En général, les enfants autistes montrent une mauvaise connectivité à courte portée dans l'hémisphère gauche, qui est responsable du langage, tandis qu'ils ont une plus grande connectivité dans les régions du cerveau plus éloignées l'une de l'autre. Cela cause un certain déséquilibre, qui confirme les théories des scientifiques à ce sujet.

En plus, donc, de confirmer ces théories, le test peut aider à diagnostiquer les enfants avant même qu'ils n'aient de symptômes apparents.

Cela pourra aider les parents à s'ajuster pour l'avenir de leur enfant à lui fournir les outils dont il aura besoin.

Rappelons que les spécialistes estiment qu’un enfant sur 88, âgé en moyenne de 8 ans, souffre d’un trouble du spectre autistique. Les statistiques auraient triplé depuis 2002.

Crédit photo : FreeDigitalPhotos.net