Scarlett Johansson dit non au mariage, et vous ?

(Getty Images)Scarlett Johansson est l’une des femmes les plus convoitées de la planète. Et c’est un petit français qui a su conquérir son coeur ! Pourtant, hors de question pour la belle d’entendre parler de mariage…

« Pour moi, être dans une relation qui fonctionne ne signifie pas forcément se marier. Je ne pense jamais au mariage. Est-ce bizarre ? Les seules fois où j’y pense, c’est quand les gens m’en parlent... » confiait récemment la belle dans les pages de l’édition britannique de ELLE. Pourtant, Scarlett Johansson a déjà cédé aux sirènes de l’engagement en 2008 en épousant le très sexy Ryan Reynolds. Mais deux ans plus tard, les deux amoureux divorcent… D’après ses déclarations dans le magazine Cosmopolitan, Scarlett ne regrette rien : « Je crois vraiment en l’instinct. Se marier était la meilleure chose à faire parce que c’était naturel. C’est né d’une romance, d’un amour et d’un désir d’avoir un avenir avec quelqu’un, et j’ai été très chanceuse d’avoir épousé quelqu’un qui s’est avéré être la personne que je pensais qu’il serait. Je pense que je n’étais pas pleinement consciente des hauts et des bas. Je n’étais pas prête à courber l’échine et faire tout ce qu’il faut ».

A présent, la belle ne veut plus se précipiter et souhaite vivre sa relation plus sereinement. Depuis peu au bras d’un journaliste français, elle laisse venir les choses, sans pression. Une démarche qui semble très générationnelle finalement : d’après les chiffres, en 1960, la moitié des femmes se mariaient avant l’âge de 20 ans, aujourd’hui l’âge moyen pour se marier est situé à 27 ans et 60% des couples vivent ensemble sans être mariés.

Pour la psychologue Anna Rey, ce phénomène est amené à croître. Dans son cabinet défilent des jeunes femmes dont le profil semble se préciser : « Beaucoup de jeunes adultes considèrent la vingtaine comme une période prolongée d’exploration, dans le but de vivre des expériences, d’emmagasiner du vécu. Cela fait des gens plus indépendants, dont l’identité d’adulte est plus souvent étroitement liée à leur carrière et leurs ambitions ». Un point de vue que complète la suite de l’interview donnée par Scarlett Johansson, qui confie avoir davantage envie de se consacrer à sa carrière qu’à son foyer pour le moment : « Le mariage n’est pas ma priorité. Je ne me sens pas concernée pour l’instant. Je ne suis pas certaine de vouloir des enfants si tôt, je suis dans une relation qui me plait, je travaille beaucoup. Il y a d’autres choses qui comptent ».

Une telle prise de position aurait évité bien des désagréments à nos amis les stars. Kate Hudson, mariée à 21 ans et divorcée à 28 ans, ou Britney Spears mariée deux fois à 22 ans et divorcée à 25 ans…

A l’heure où les débats s’enflamment autour de la question du mariage pour tous, il semblerait que la mode du « Pas de mariage du tout » soit bien décidée à revenir en force !