Santé Canada suspend les homologations d'instruments médicaux

OTTAWA – Santé Canada a suspendu vendredi toutes les homologations d'instruments médicaux délivrées et associées à IND Diagnostic de Delta, en Colombie-Britannique, en raison de préoccupations liées aux pratiques de distribution et aux systèmes de gestion de l'entreprise.

La suspension signifie que personne ne peut légalement vendre ces instruments au Canada.

Santé Canada a fait savoir dans un communiqué que sa décision de suspendre ces homologations ne découlait pas d'un problème avec la sécurité et l'efficacité d'un instrument en particulier.

Les instruments dont l'homologation a été suspendue ont été vendus directement par IND Diagnostic ou par l'un des 13 fabricants de marque privée.

Les instruments comprennent des trousses de diagnostic utilisées pour la détection d'une grossesse et d'une ovulation, pour le dépistage de sang dans les selles, d'infections des voies urinaires, de maladies infectieuses et de drogues illicites.

Certaines trousses de diagnostic ont été vendues dans des magasins de détail, y compris des magasins à rabais à un dollar pour usage à domicile, alors que d'autres ont été seulement vendues pour l'usage des professionnels de la santé ou de laboratoires.

Santé Canada a ajouté avoir aussi découvert que l'entreprise IND Diagnostic importait des instruments médicaux non homologués, principalement à des fins d'exportation vers d'autres pays. Le ministère dit avoir avisé ses partenaires de la santé à l'échelle internationale et l'Agence des services frontaliers du Canada pour faire en sorte que les instruments ne soient plus importés. IND Diagnostic a procédé au rappel volontaire de ces instruments non homologués.