Santé Canada met en garde contre les effets indésirables de certains médicaments

OTTAWA – Santé Canada a mis en garde contre les effets secondaires possibles du Pico-Salax, un purgatif oral en vente libre, dans son édition trimestrielle du «Bulletin canadien des effets indésirables» paru mardi.

Le Pico-Salax est un purgatif oral indiqué pour vider l'intestin avant une radiographie, une endoscopie ou une opération chirurgicale. Santé Canada a reçu 11 déclarations de convulsions soupçonnées d'être associées à ce médicament. Aucun décès n'a été signalé, mais six personnes ont dû être hospitalisées. Santé Canada encourage donc les médecins à informer leurs patients de l'importance de boire des liquides clairs contenant des électrolytes, et pas uniquement de l'eau, pour se réhydrater pendant qu'ils utilisent ce purgatif.

Le Bulletin fait également état d’effets indésirables respiratoires graves signalés pour le docetaxel (Taxotere), un agent chimiothérapeutique prescrit pour certains cancers, ainsi que pour la rispéridone, un antipsychotique. Santé Canada rapporte également le cas d’une fillette de 7 ans ayant eu une réaction anaphylactique grave après avoir reçu du Cerumol, des gouttes otiques destinées à ramollir le cérumen.