Quelques inventions pour un été encore plus agréable

(Getty Images)L’été est ma saison préférée. Il fait beau, il fait chaud et les gens sont plaisants à regarder. Cela dit, il y a quelques inventions toutes simples (et super réalistes) qui permettraient de rendre cette période encore plus agréable. Je vous partage mon génie avant d’aller breveter tout ça.

Le pouche-pouche-gars-en-bedaine
J’ai un nouveau sent-bon à la maison qui vaporise chaque fois qu’il détecte de mauvaises odeurs. Il faudrait intégrer ça dans les transports en commun sur les gens qui gèrent mal l’hygiène de leurs aisselles. Des petits canons discrets sur les poteaux qui lanceraient des petits « psschhhhht » bien ciblés. (Et possiblement des petits électrochocs sur les gens luisants qui se collent sur les autres.)

La crème du lendemain
Tout le monde connaît la pilule du lendemain, il nous faut maintenant l’équivalent pour la crème solaire! Pour les fois où on s’est endormi à la plage ou bien qu’un verre sur la terrasse ensoleillée s’est étiré à quelques pichets (remplis de petits parapluies à l’efficacité douteuse).

La fenêtre anti-regret-météo-boulot
C’est souvent décourageant de travailler l’été quand il fait un beau gros soleil dehors. C’est pourquoi il faudrait avoir des fenêtres qui camouflent le beau temps. Grâce à des effets spéciaux convaincants, ils ajouteraient un peu de pluie, quelques éclairs, et une ou deux vaches qui volent au vent.

La fenêtre anti-saoulerie-de-fin-de-soirée
Encore dans les fenêtres, il en faudrait qui laissent entrer l’air frais le soir, mais qui filtrerait les sons d’été déplaisants. Parfait exemple : la musique qui vient du petit festival régional qui s’étire avec un groupe ordinaire (alcoolique) à son quatrième rappelle qui chante (crie) pour la troisième fois sa reprise classique de Plume Latraverse :

« SI VOUS PAYEEEEEEEEEEEEZ… LE COGNAC! »

Le spray contre les maringouins
Ce serait un peu comme du spray contre les maringouins… mais qui marche!

La notice de début d’été
En tout début d’été, une petite application toute simple sur notre téléphone pourrait nous rappeller que la toute nouvelle bière estivale comme la Tornade, la Boomerang ou la Bud Light Lime, ce n’est JAMAIS bon (sauf pour donner mal à la tête). Seulement se fier aux marques qui survivent à plus d’un été ou deux.

La case à cocher A/C
Les agences de rencontre existent déjà, mais les fiches devraient absolument contenir un champ qui indique si la personne possède un air conditionné à la maison. Parce que durant une canicule qui s’étire, les standards d’un peu tout monde baissent considérablement pour une personne dont le lit se trouve dans une chambre climatisée. Il va s’en envoyer du faire-part d’ici la fin de l’été!

Les vêtements antihabitants
Afin de ne pas « bronzer en habitant », il serait pratique d’avoir des vêtements qui laissent passer les rayons UV et qui permettent de bronzer au travers. Toutefois, il serait peut-être prudent pour les hommes de se garder une paire de boxers conventionnelle, ou à tout le moins, s’appliquer une bonne dose de crème solaire dans les zones stratégiques. Il y a des endroits sur notre corps où on n’a juste pas envie de pleumer.

Bon, ça y’est. Je m’en vais de ce pas m’inscrire à la deuxième saison des Dragons!

Bon été à tous!