De plus en plus de femmes avortent pour des raisons économiques

Selon 7 sur 7, les femmes choisissent d'avorter si leur bébé n'arrive pas au bon moment. En fait, elles tiendraient plutôt à ce que leur bébé arrive au moment opportun tant dans leur vie familiale que professionnelle.

Les femmes qui estiment ne pas avoir les moyens d'élever un enfant préfèrent donc reporter le moment où elles fonderont leur famille.

Selon la directrice générale du British Pregnancy Advisory Service, Ann Furedi, l'avortement est le plan d'urgence des femmes.

« Les femmes ont recours à l'avortement comme plan B quand la contraception échoue », soutient-elle.

Rappelons que le fait d'allaiter coûte cher aux mamans. Souvent contraintes d’arrêter de travailler pour pouvoir allaiter aisément, les femmes se condamnent à gagner moins d’argent ou tout simplement à dépendre de leur conjoint, car elles demeurent à la maison plus longtemps.

De plus, selon une étude effectuée en 2011, un enfant coûte aux parents environ 14 500 $ par an jusqu’à ses 21 ans.

Crédit photo : FreeDigitalPhotos.net