L'huile d'olive contre les maladies cardiaques

En fait, cette quantité d'huile d'olive absorbée quotidiennement pourrait réduire les risques de plus de 28 %.

Cette étude est l'une des rares qui se concentrent sur les bénéfices de l'huile d'olive et la réduction des risques de mort à la suite d'une maladie cardiaque.

Même si l'American Journal of Clinical Nutrition mentionne que l'huile d'olive ne réduit pas les risques de décès liés au cancer, elle a un énorme impact sur le nombre de décès dus aux maladies cardiaques.

En fait, ces effets positifs sur la santé seraient même plus bénéfiques qu'on le pensait.

L'huile d'olive est assez riche en acides gras mono-insaturés sains et en polyphénols, qui sont des composés qui atténuent l'inflammation dans le corps et peuvent même réduire les risques de caillots.

Rappelons qu'une consommation régulière d’huile d’olive peut aussi aider à réduire le taux de cholestérol sanguin. Elle réduit donc, par conséquent, les risques de maladies cardiovasculaires, en raison du fait que jusqu’à 83 % des acides gras de l’huile d’olive sont mono-insaturée.

Crédit photo : FreeDigitalPhotos.net