Les tablettes électroniques affectent notre horloge biologique

L’exposition à la lumière bleue des tablettes électroniques affecte notre niveau de mélatonine, soit l’hormone du sommeil, ce qui entraîne des impacts sur notre rythme circadien, ou horloge biologique.

 

Selon les tests effectués et rapportés dans l'Applied Ergonomics, une exposition de deux heures à la lumière bleue des tablettes réduirait de 22 % notre mélatonine.

 

Même une exposition d’une heure peut avoir un impact sur l’hormone du sommeil, surtout chez les adolescents, ce qui finit par perturber leur sommeil.

 

Le type de tâches effectué sur ces appareils influence aussi la quantité de lumière reçue par la cornée.

 

Les experts demandent donc aux fabricants de tenir compte de cet effet et de créer des tablettes qui réduisent les troubles du sommeil, mais aussi de créer des dispositifs « circadian-friendly », qui peuvent augmenter ou réduire la stimulation du rythme circadien selon l’heure du jour et selon nos besoins.

 

Crédit photo : FreeDigitalPhotos.net