Les oméga-3 réduiraient les risques de décès des suites d'un cancer de la prostate

Alors qu’une étude précédente disait qu’un haut niveau d’oméga-3 dans le sang pouvait doubler les risques de cancer de la prostate, voilà que l’American Journal of Epidemiology mentionne que les oméga-3 réduiraient les risques de décès des suites d’un cancer de la prostate.

 

Pendant 20 ans, on a suivi 525 Suédois avec un cancer de la prostate ayant en moyenne 70 ans. Leur régime alimentaire avait été analysé dans l’année précédant le diagnostic.

 

Dans cette recherche, on constate qu’un apport élevé d’oméga-3 réduirait les risques de mortalité par cancer de la prostate de 41 %. Par contre, les hommes qui consommaient le plus de graisses saturées voyaient leurs chances de survie être réduites.

 

Comme les deux études se contredisent, les chercheurs vont poursuivre leur travail pour faire la lumière sur le sujet.


Crédit photo : FreeDigitalPhotos.net