Les oméga-3 améliorent le retard en lecture chez les 7 à 9 ans

La recherche s’est concentrée sur l’un des acides gras oméga-3 en particulier. Il s’agit de l’acide docosahexaénoïque (DHA), qui se retrouve essentiellement dans les poissons et fruits de mer.

Selon santelog.com, les résultats publiés dans l’édition de septembre de la revue PLoS One démontrent une amélioration considérable quant au retard de lecture des 7 à 9 ans.

En réalité, le DHA se retrouve dans le cortex cérébral. Ainsi, une carence de ce gras polyinsaturé prédisposerait les jeunes au retard de l’apprentissage.

Durant 16 semaines, 363 enfants de 7 à 9 ans ont pris soit un supplément de DHA quotidiennement, soit un placebo. Au terme de l’étude, les enfants ne présentant aucun retard ou difficulté en lecture ne démontraient aucune amélioration de leur performance. Cependant, les élèves ayant une capacité de lecture en deçà de la normale, soit un retard équivalent de 2 ans, ont vu leurs résultats augmenter de 2,0 contre 0,9 pour le placebo.

Selon les parents, les oméga-3 auraient également eu des répercussions positives sur le comportement de leurs enfants. En contrepartie, les enseignants n’ont noté aucune amélioration du comportement ou de la mémoire.

Crédit photo : freedigitalphotos.net