Les femmes enceintes ne devraient pas porter de tongs

Selon les experts, plus de 70 % des femmes qui attendent un enfant souffrent de douleurs aux pieds. Plus de 37 % d'entre elles auraient les chevilles enflées, 45 % auraient les pieds gonflés et 16 % auraient des douleurs à la voûte plantaire et aux talons.

« La prise de poids et les changements hormonaux pendant la grossesse ont un impact majeur sur le corps. Les muscles et les ligaments s'assouplissent et s'étirent à cause d'une hausse de relaxine, une hormone ovarienne, qui rend les pieds susceptibles de subir des tensions dans les chevilles et les ligaments quotidiennement », explique la pédicure Lorraine Jones.

Les pédicures suggèrent donc aux femmes de ne pas porter de chaussures qui altèrent la posture. Les talons hauts sont aussi à proscrire, donc, puisqu'ils raccourcissent les muscles des mollets et augmentent la pression sur le dos et les genoux.

« Choisissez une hauteur de talons de 3 cm, car cela déplace le poids un peu plus vers l'avant des pieds, ce qui peut aider à réduire l'inconfort », suggère Jones.

Rappelons également qu'une femme enceinte souffrant de douleurs aux pieds devrait éviter de s’asseoir à l’indienne, soit de replier ses pieds et ses chevilles sous elle. Elle devrait au contraire, lorsqu’elle est assise, bouger et étirer ses pieds le plus possible.

Crédit photo : FreeDigitalPhotos.net