Les boissons reconstituantes épinglées pour manque de preuves

(Relaxnews) - Une étude britannique met à l'index certaines boissons énergétiques qui ne fournissent, selon les chercheurs, que très peu de preuves des bienfaits qu'elles avancent dans leurs publicités.

Des chercheurs du Centre for Evidence Based Medicine d'Oxford ont examiné la composition de 104 produits et ont découvert que plus de la moitié d'entre eux avançaient des bienfaits, sans pour autant étayer leurs propos.

L'étude a aussi montré que pour celles qui avançaient des preuves de leur efficacité, dans un cas sur deux, ces dernières ne tenaient pas la route.

Dans le doute, les chercheurs conseillent de plutôt boire de l'eau, afin d'éviter les calories superflues de ces boissons. Par exemple, une bouteille de 380 ml de Lucozade Energy (qui ressemble à la boisson PowerBar) contient 266 calories, soit l'équivalent d'une barre Mars. Or, il vous faudra courir pendant au moins une demi-heure pour l'éliminer.

Les résultats de cette étude ont été publiés dans la revue BMJ Open le 18 juillet.

 
Crédit photo : FreeDigitalPhotos.net