Le yoga contre la dépression durant la grossesse

Les hormones des femmes enceintes influent sur leur humeur.

En fait, l'étude américaine, publiée dans la revue Complementary Therapies in Clinical Practice, démontre qu'une femme enceinte sur cinq souffre de dépression durant sa grossesse. C'est qu'avec le yoga, les futures mamans se sentiraient plus proches de leurs enfants.

La dépression et l'anxiété sont de plus en plus fréquentes chez les femmes en pleine grossesse. Il est important qu'elles soient traitées, puisqu'elles peuvent nuire à la santé du poupon. Il se pourrait que la femme mette au monde un enfant plus petit que la normale, qu’elle accouche prématurément ou souffre de pré-éclampsie.

De plus, les futures mères n'osent pas toujours prendre des antidépresseurs.

L'auteure de la recherche, Maria Muzik, soutient que cette découverte démontre que le yoga « peut être une alternative efficace au traitement pharmaceutique ».

Rappelons qu’aussi peu que 12 minutes de yoga quotidiennement pendant huit semaines suffisent à réduire le niveau de stress en diminuant les inflammations de l'organisme.

Crédit photo : FreeDigitalPhotos.net