Le syndrome de fatigue chronique n'est pas causé par un virus

Longtemps, les scientifiques ont cru que le syndrome de fatigue chronique (SFC) pouvait être causé par les virus XMRV et pMLV, mais une récente étude parue dans le Mbio réfute une fois pour toutes que le SFC est lié à un virus.

 

Malheureusement, pour les 17 millions de personnes qui en souffrent dans le monde, ces nouveaux résultats viennent anéantir l’espoir d’avoir identifié une cause traitable à ce syndrome qui entraîne une fatigue persistante, de la faiblesse musculaire, des douleurs et des troubles de mémoire et du sommeil.

 

Les recherches se poursuivent, mais on repart presque à zéro, puisqu’on n’a noté aucun lien entre les deux virus et le syndrome de fatigue chronique auprès de 300 personnes.

 

Crédit photo : FreeDigitalPhotos.net