Le ginkgo biloba ne prévient pas la maladie d'Alzheimer

2854 personnes de plus de 70 ans ont été suivies pendant cinq ans pour savoir si la prise quotidienne d'un complément de ginkgo biloba avait un effet sur la maladie d’Alzheimer.

 

Les résultats dévoilés dans The Lancet Neurology révèlent que ce complément n’aide pas à prévenir la maladie et ne ralentit pas non plus sa progression.

 

Des travaux menés sur des animaux avaient dévoilé que les extraits de cet arbre aidaient à retarder les formes communes de maladies neurodégénératives, mais les effets sur les humains n’avaient pas encore été démontrés.

 

D’après l’expérience menée auprès d’un groupe ayant reçu le ginkgo biloba et un autre ayant reçu un placebo, on ne note pas de différence significative quant au nombre de cas d’Alzheimer diagnostiqués.

 

Les médecins affirment plutôt que de saines habitudes de vie demeurent le meilleur moyen de réduire les risques de développer la maladie.

 

Crédit photo : AFP