La vie à Londres

Elle est également familière avec les Jeux olympiques, puisque les prochains jeux d’été de 2012 seront les troisièmes pour la somptueuse ville anglaise. En effet, Londres a déjà reçu l’élite mondiale sportive en 1908 et en 1948.

Forte de ses nombreux attraits touristiques, Londres entend utiliser ses plus beaux atouts pour y tenir plusieurs compétitions. Commençons par le mythique Wembley Stadium, qui accueillera bien sûr le tournoi de football, au grand plaisir des nombreux fanatiques de ce sport présents en Grande-Bretagne. La capitale offrira également le légendaire court de Wimbledon pour les compétitions de tennis, ainsi que le Millenium Dome pour la gymnastique.
Le développement durable
À cette veille des Jeux, l’Angleterre se met au goût du jour et lance le programme de développement durable, promettant d’être le plus écolo possible dans ses préparatifs. Par exemple, on tente d’utiliser le plus possible des structures déjà existantes pour y présenter les compétitions, au lieu de créer de nouvelles installations pour le simple plaisir d’en mettre plein la vue au monde entier. Dans le cas des nouvelles constructions, elles ne seront permanentes que si elles possèdent des atouts pour l’avenir. Si elles ne peuvent être réutilisées, elles seront alors démantelées. On parle ici de structures temporaires. Le programme Changing Places accueille et invite toute la population à mettre la main à la pâte. On ressent vraiment le bonheur des Londoniens à l’idée d’accueillir les Jeux, et de le faire avec cette classe qui les caractérise bien.
Le coût de la vie
S’il fait bon vivre dans la capitale anglaise, il faut aussi y mettre le prix. En effet, le coût de la vie à Londres, en moyenne, est l’un des plus élevés du monde. Nourriture, logements, transports en commun, sorties, les prix dépassent largement ceux retrouvés dans les autres grandes villes européennes. À noter que le coût de la vie revient un peu plus à la normale lorsqu’on sort de la capitale. Comme quoi Londres, c’est génial, mais on nous refile la note. La beauté a son prix, et on peut s’attendre à une explosion des tarifs en plein cœur des Jeux.
La vie nocturne
Si Londres s’est distinguée au fil des décennies par ses artistes rock rebelles et ses spectacles majeurs d’artistes internationaux, elle n’a pas pris de retard en cette ère moderne où les boîtes, clubs et pistes de danse sont revenus au premier plan. Les Londoniens adorent faire la fête et savent recevoir. Ne manquez donc pas de visiter les bars en vue si vous êtes de la partie cet été, car certains endroits sont carrément majestueux et décadents, avec la touche magique anglaise. On ne peut également passer sous silence les nombreuses pièces, musicales ou autres, retrouvées dans certains des plus beaux théâtres londoniens, aussi parmi l’élite mondiale dans le domaine.
Une ville fortifiée
À la suite des attentats commis dans la capitale tout de suite après l’annonce de l’obtention des Jeux olympiques de 2012 par Londres, les autorités anglaises ont décidé de ne pas s’en laisser imposer. Rien ne sera pris à la légère cet été, alors que la ville sera carrément sur le pied de guerre. Il s’agira de la plus importante mobilisation militaire depuis la Deuxième Guerre mondiale. Coût de l’opération? Près de 650 millions d’euros.
Espérons que le décor n’en sera pas trop gâché, lui qui s’avère être l’un des plus beaux du monde.

Crédit photo: Jon Whiles / FreeDigitalPhotos.net

En vedette