La peau de la pomme pour vaincre l'obésité

Si vous consommez des pommes, mangez-les avec leur peau. Celle-ci contient de l’acide ursolique qui a la faculté d’accélérer la combustion des calories.

 

Selon la revue PLoS ONE, les chercheurs sont parvenus à réduire l’obésité des souris qui avaient une alimentation riche en gras avec ce type d’acide.

 

L’acide ursolique a non seulement la faculté de brûler les graisses, mais augmente également la masse musculaire.

 

Ces deux phénomènes ont été observés sur des souris obèses, ce qui laisse croire à l’équipe de l’Université de l’Iowa que cela pourrait aussi protéger contre le prédiabète et la maladie du foie gras.

 

« Grâce à de précédentes recherches, nous savions que l’acide ursolique augmente la masse musculaire et l’énergie chez des souris saines, ce qui pouvait suggérer ses bénéfices dans le traitement de l'atrophie musculaire », explique le professeur Christopher Adams.

 

De plus, on constate que l’acide ursolique aurait aussi la capacité d’augmenter la graisse brune qui, elle, contribue à protéger de l’obésité.

 

« Notre étude suggère que l’acide ursolique augmente le muscle squelettique et le tissu adipeux brun, entraînant une combustion plus importante de calories et donc un effet protecteur contre l’obésité liée à un régime riche en graisses », ajoute le professeur.

 

Crédit photo : FreeDigitalPhotos.net