La caféine réduit les risques de cancer de la peau

La consommation de café serait inversement proportionnelle à un risque réduit de cancer de la peau.

 

En fait, plus on augmenterait la consommation quotidienne de café, plus les risques de carcinome basocellulaire, la forme la plus fréquente de cancer cutanée, serait réduite.

 

100 000 personnes ont été suivies pendant 20 ans pour arriver à ces conclusions publiées dans le Cancer Research.

 

« Je ne vous recommanderais pas d'augmenter votre consommation de café sur la base de ces seules données, mais nos résultats ajoutent le carcinome basocellulaire à la liste des maladies à risque diminué avec l’augmentation de la consommation de café, comme le diabète de type 2 et la maladie de Parkinson », explique le professeur Han Jiali.

 

La consommation de caféine aurait donc un effet préventif sur ce type de cancer, et ce, peu importe la source, que ce soit du café, du thé, du chocolat ou du cola.

 

Les cafés décaféinés n’ont pas cet effet, ce qui laisse croire que c’est donc la caféine qui joue un rôle protecteur.

 

Pour les autres formes de cancers de la peau, les données sont encore insuffisantes pour se prononcer.

 

Crédit photo : FreeDigitalPhotos.net