Hausse de la consommation de hamburgers

Hausse de la consommation de hamburgers
Il y a deux ans, 38 % des personnes interrogées disaient manger au moins un hamburger par semaine. Maintenant, ils sont 50 % à le faire.
 
On attribue notamment cette hausse de popularité au fait que ce plat s’est beaucoup diversifié. Même les grands restaurateurs ont ajouté des hamburgers gourmets à leur menu, faits de foie gras ou de truffes notamment.
 
Les chaînes de restauration rapide se sont également améliorées, offrant des produits de qualité supérieure et tenant compte du fait que les consommateurs veulent maintenant des hamburgers 100 % naturels, sans viande avec hormones, stéroïdes ou antibiotiques.
 
Selon le rapport de la firme Technomic, les jeunes de 18 à 24 s’intéressent également aux variétés végétariennes.

La chaîne Five Guys Burgers and Fries est maintenant un phénomène aux États-Unis. Devenue le meilleur restaurant de burgers au pays et s’étant exportée au Canada, la chaîne doit notamment son succès au fait qu’en 2009, le président Barack Obama y avait mangé.