Grossesse : de nouvelles données sur les effets du stress

La recherche, menée par un chercheur de l'Université de Princeton, montre de nouvelles avancées sur les effets du stress sur la grossesse. Le scientifique s'est basé sur les registres des naissances au Texas entre 1996 et 2008.

Au cours de cette période, l'état de santé des enfants à la naissance a été comparé à celui des frères et soeurs dont la gestation n'avait pas coïncidé avec un événement météorologique majeur.

L’étude a analysé les données des ouragans et des tempêtes tropicales qui ont frappé le Texas, notamment la dépression Allison en 2001, qui a causé plus de 50 milliards de dollars de dommages, et l'ouragan Ike.

Les résultats ont démontré que les mères vivant dans un périmètre proche de la trajectoire d'un ouragan au cours de leur troisième trimestre étaient 60 % plus susceptibles d'avoir un nouveau-né avec des conditions de santé anormales.

Cette étude ouvre la voie à de nouvelles recherches sur l'impact potentiel du stress sur le développement de ces enfants plus tard, a expliqué le chercheur.

Une cause possible des problèmes de santé révélés par l'étude est une augmentation des hormones de stress chez la femme enceinte causée par les fortes tempêtes.

Crédit photo : FreeDigitalPhotos.net