Gérer le décalage horaire des enfants

Planifier un voyage avec des enfants peut être un peu plus compliqué, mais il ne faudrait pas non plus oublier de penser au décalage horaire qu'ils auront à subir, selon la destination choisie.

Alors que les bébés de moins de 6 mois n'y sont pas vraiment exposés, car ils ont leur propre horloge interne qui fait souvent fi des cycles de jour et de nuit, voici quelques trucs pour aider les enfants plus âgés à récupérer rapidement, proposés par le site Magicmaman.

D'abord, choisissez si possible un vol de nuit. Ainsi, les petits n'auront pas à rester actifs et éveillés durant le trajet. Ils arriveront probablement à dormir, ce qui les aidera dès le départ à régler leur rythme sur le nouveau qui les attend. Ils emmagasineront également des heures de sommeil, qui compenseront ensuite la difficulté à s'endormir pour les trois premiers jours du voyage.

En effet, tout comme les adultes, les petits ont besoin de 3 à 4 jours d'adaptation en arrivant sur place. Vous pouvez donc décaler petit à petit l'heure du coucher pour arriver à la bonne heure tout doucement. Ainsi, au lieu de les tenir éveillés lorsqu'ils n'en peuvent plus et que leur humeur change, retarder le dodo de 15 ou 30 minutes par jour permet d'atteindre l'heure locale sans trop perturber le sommeil.

Finalement, bien gérer l'heure des repas permet aussi d'enrayer le décalage horaire. Sans obliger les enfants à manger à l'heure dite dès le premier jour, vous pouvez, ici aussi, tenter de les faire patienter un peu, en proposant de petites collations notamment.

Crédit photo: FreeDigitalPhotos.net