Feu vert pour un médicament contre le C. difficile

Santé Canada vient d’approuver la commercialisation de la fidaxomicine au pays afin de traiter la diarrhée qui est causée par la bactérie C. difficile.

 

Les études démontrent que de 20 à 30 % des patients vivent une rechute après un premier traitement conte le C. difficile. La bactérie devient alors plus difficile à traiter.

 

La fidaxomicine a réduit de 45 % les épisodes récurrents chez les patients lors des essais cliniques effectués auprès de 629 personnes.

 

Ainsi, le fabricant Optimer Pharmaceuticals Canada pourrait mettre en marché le médicament sous le nom de Dificid et le proposer pour le traitement de la bactérie.


En 2009, des recherches avaient permis de mieux comprendre la structure du C. difficile. Les cellules de cette bactérie sont entourées d’une couche formée de deux protéines qui se lient pour former une carapace, ce qui rend la bactérie très résistante. On a obtenu de premières images haute résolution d’une de ces deux protéines.

 

En comprenant mieux la structure du C. difficile, on espère pouvoir enfin développer un médicament, et peut-être même éventuellement un vaccin.

 

Crédit photo : FreeDigitalPhotos.net