Des internautes réalisent le souhait posthume d'une petite fille de 9 ans

Pour son neuvième anniversaire, une petite fille prénommée Rachel n'avait pas demandé de cadeaux pour elle. Ce qu'elle désirait le plus était de pouvoir amasser 300 dollars afin de venir en aide aux populations qui souffrent du manque d'eau potable. Quelques jours plus tard, la jeune fille a été victime d'un accident de voiture qui lui coûta la vie. Mais des millions d'internautes ont tout fait pour que son dernier rêve soit réalisé et ont collecté plus d'un million de dollars. Avec cette vidéo chargée en émotions, la mère de Rachel remercie tous les donateurs et leur montre en image la réalisation du rêve qu'ils ont partagé avec la petite fille.

Le Dailymail rapporte que pour ses 9 ans, Rachel ne souhaitait qu'une chose : venir en aide aux autres et particulièrement à tous ceux qui sont en manque d'eau potable. Elle n'aura jamais vu son rêve se réaliser car elle a été victime d'un accident mortel sur la route.

Des internautes ont dépassé tous ses espoirs les plus fous en réunissant plus d'un million de dollars à la place des 300 dollars espérés par cette fillette altruiste. Dans une vidéo émouvante, la mère de Rachel ne manque pas de remercier tous les donateurs et leur montre en image le fruit de leurs dons.

Elle lance un projet humanitaire d'envergure pour ses 9 ans

«Le 12 Juin 2011, je vais avoir 9 ans. Mais j'ai découvert que des millions de personnes ne vivent pas jusqu'à leur 5e anniversaire. Et pourquoi? Parce qu'ils n'ont pas accès à l'eau propre et potable. Cette année, je célèbre donc mon anniversaire comme jamais auparavant. Je demande à tout le monde de faire un don à ma campagne plutôt que des cadeaux pour mon anniversaire. Chaque centime de l'argent amassé ira directement financer des projets d'eau douce dans les pays en développement. Mon objectif est d'amasser 300 dollars par jour jusqu'à mon anniversaire, le 12 juin 2011. S'il vous plaît, aidez-moi».

C'est avec ces quelques lignes que Rachel présente sa campagne de collecte de fonds sur le site My Charity Water. L'objectif de ce site est de fournir de l'eau potable au milliard de personnes qui luttent chaque jour pour avoir une eau propre et potable. Car, dans certaines régions, l'eau est une denrée rare et l'objet d'une vraie crise alors qu'elle est aussi l'un des besoins vitaux à l'Homme. De nombreux pays en développement, et surtout dans l'Afrique Subsaharienne, l'Asie du Sud-est et l'Amérique du Sud, font face à ce problème. Le manque d'eau conduit les filles à parcourir seules des kilomètres pour trouver de quoi boire (et leur eau n'est pas toujours propre). Elles passent parfois plus de temps à accomplir cette tâche qu’à faire autre chose et n'ont, bien évidemment, pas le temps d'apprendre à lire, à écrire ou même de travailler.

Il suffit de 300 dollars pour aider un village entier

Rachel a choisi de venir en aide à un petit village d’Ethiopie. Du haut de ses 9 ans, la fillette a déjà compris que l'accès à une eau potable permet de réduire les maladies, de promouvoir l'accès à l'éducation et, bien entendu, d'améliorer et d'allonger la vie. Elle demande alors de rassembler 300 dollars dans la campagne qu'elle lance sur internet. Car l'accès à cette richesse qu'est l'eau potable c'est la possibilité de vivre une vie meilleure. Avec cette collecte de fonds, Rachel nous donne une vraie leçon : il n'y a pas d'âge pour faire le bien et aider les autres.

Malheureusement, elle ne parvient qu'à réunir 220 dollars mais garde espoir, affirmant à sa mère Samantha que «l'année prochaine [elle] fera mieux». Rachel n'aura cependant pas l'occasion de réessayer car un mois plus tard, en juillet 2011, elle décède dans un tragique accident de la route. Mais Internet est un univers imprévisible où tout peut se produire. Et visiblement, les internautes ont décidé de réaliser, à titre posthume, le rêve de Rachel. 

60 000 personnes sauvées par une seule petite fille

Au total, c'est plus d' 1 265 823 dollars qui ont été réunis. Et cette somme faramineuse permet de donner accès à l'eau potable à plus de 63 000 personnes, dont plus de 12 600 familles. Après les travaux, et pour commémorer le premier anniversaire de la mort de sa fille, la mère de Rachel s'est rendue dans le village éthiopien avec les membres de l'association et a réalisé cette vidéo émouvante pour sa fille et les internautes.

Le 23 juillet 2012, elle rencontre donc une partie de la communauté que sa fille a aidé. Accompagnée de ses propres parents, elle prend connaissance de l'ampleur du mouvement de solidarité amorcé par Rachel et découvre son combat. Sur le site My Charity Water, elle explique qu'elle «vivait dans la crainte de ne pas réussir à réaliser le rêve de sa fille. Face à la douleur immense de sa mort, [les donateurs] ont apporté un plus grand espoir. Je sais que Rachel est heureuse et qu'elle sourit».

Samantha souhaite continuer à honorer sa fille en reprenant sa cause et en aidant des populations en manque d'eau. Une nouvelle campagne de collecte a donc été ouverte pour rendre hommage à la relation que Rachel avait avec sa petite sœur Sienna. Cette dernière aura bientôt 3 ans et à cette occasion, la famille souhaite réunir 90 000 dollars pour aider des familles au Cambodge en leur procurant des filtres à eau.