Six célébrités qui ont surmonté leurs mauvaises expériences de jeunesse

On sait tous qu’être un enfant peut être très éprouvant, et il est très important de laisser savoir aux nôtres que les problèmes qu’ils vivent aujourd’hui ne dureront pas toujours, et peuvent même être utilisés à leur avantage s’ils adoptent une attitude positive.  Si vous avez besoin de sources d’inspiration, consultez cette liste de sept célébrités qui ont surmonté leurs difficultés de jeunesse et en sont ressortis grandis.

Le problème : se faire crier des noms

L’inspiration : Cameron Diaz

(Getty Images) 

Son physique filiforme et son magnifique sourire ont fait d’elle une actrice de renommée internationale, mais saviez-vos que Cameron Diaz avait été victime d’intimidation durant son enfance à cause de ces mêmes caractéristiques? Parce qu’elle était grande et maigrichonne, Cameron a été surnommée « Skeletor » par les autres enfants quand elle était plus jeune. Rira bien qui rira le dernier, car Cameron, en apprenant à accepter son corps, est devenue la star de plus de 30 films en plus de se retrouver sur la couverture d’innombrables magazines à travers le monde.


Le problème : le rejet

L’inspiration : Michael Jordan

Alors qu’il mesure aujourd’hui 6 pieds et 6 pouces, soit près de 2 mètres, vous serez surpris d’apprendre que Michael Jordan a déjà été refusé par l’équipe de basketball de son école parce qu’il était... trop petit. Il n’a pas laissé ce refus l’arrêter, et à force d’entrainement rigoureux et de détermination, il a finalement rejoint l’équipe, puis la NBA. Michael Jordan a remporté une multitude de prix au cours de sa carrière, et est aujourd’hui considéré comme l’un des meilleurs joueurs de basketball de l’histoire.


Le problème : des drames familiaux

L’inspiration : Kelly Rowland

Alors qu’elle n’était âgée que de sept ans, Kelly Rowland et sa mère ont dû fuir leur maison pour échapper à son père alcoolique et violent. Sa mère, Doris, devait travailler pour plusieurs employeurs à la fois afin de soutenir financièrement sa fille, et était rarement à la maison. Malgré son jeune âge, Kelly appréciait les efforts de sa maman, et a déjà affirmé que les sacrifices et le courage de cette dernière l’avaient inspirée à travailler plus fort pour réaliser ses rêves. Cette inspiration la propulsa vers la gloire, tout d’abord au sein du groupe Destiny’s Child puis en carrière solo. Elle dit aujourd’hui devoir son succès à son désir de récompenser les sacrifices et les encouragements de sa mère.


Le problème : la timidité

L’inspiration : Robert Pattinson

Les films de la saga Twilight ont été vus par des centaines de millions d’auditeurs à travers le monde, alors qui se douterait que l’acteur principal, Robert Pattinson, était en fait trop timide pour monter sur scène quand il était plus jeune? Parce qu’il manquait de confiance en lui, Robert préférait jadis travailler en coulisses que sur scène. Lorsqu’il prit finalement son courage à deux mains et décida de tenter sa chance avec quelques petits rôles, ses efforts furent rapidement récompensés. Il fut repéré par un agent professionnel qui allait bientôt faire de lui une star internationale grâce à la saga Twilight.

Le problème : l’intimidation

L’inspiration : Lady Gaga

L’intimidation est un problème énorme auquel la majorité des enfants vont faire face à un moment ou à un autre, et Stefani Germanotta ne fait pas exception. Les autres enfants se moquaient d’elle à cause de sa nature excentrique, ce qui lui a souvent donné envie de réprimer les aspects non-conventionnels de sa personnalité. Toutefois, elle a vite réalisé qu’elle n’avait aucune envie de changer pour plaire aux autres, et a décidé d’être elle-même à tout prix. Alors qu’on la connait aujourd’hui mondialement sous le nom d’artiste Lady Gaga, elle est devenue célèbre justement à cause de sa différence. Le nombre d’intimidateurs qui lui ont fait la vie dure pâlissent aujourd’hui en comparaison avec ses millions de fans dévoués.


Le problème : l’agressivité

L’inspiration : Mohamed Ali


(Wikipedia)Quand Mohamed Ali était âgé de douze ans, il sortait du cinéma avec des amis quand il s’est rendu compte qu’on lui avait volé son vélo. Furieux, il s’est rendu au poste de police pour déclarer le vol, où il a dit à l’agent qu’il casserait la gueule du responsable. Par chance, le policier en service ce jour-là était aussi un employé d’un gym de boxe qui lui a suggéré de venir s’entrainer pour utiliser son agressivité à bon escient. Vous connaissez la suite – Ali est devenu l’un des plus grands boxeurs de tous les temps, remportant même une médaille d’or aux Olympiques et devenant champion du monde; tout ça pour avoir appris à contrôler son agressivité et à l’utiliser dans un contexte plus positif.

En vedette