Maman 24/7

Tête-à-tête avec Mariloup Wolfe : marmots, métier et mode

Même si elle a repris le boulot plus tôt que prévu après la naissance de son deuxième bébé, Mariloup Wolfe confie que « la maternité a changé ma vie, elle a changé mes valeurs et mes objectifs ». Mère de deux jeunes enfants, Manoé, 2 ans et Miro, neuf mois, la comédienne et réalisatrice a accepté de répondre aux questions de Maman 24/7 sur sa famille, son métier et la sacro-sainte conciliation…

Découvrez en images la collection de Mariloup pour Thyme Maternité.

Maman 24/7 : Comment la maternité t’a changé ?
Mariloup Wolfe :
Dans la vingtaine, j’avais beaucoup de désirs professionnels, beaucoup de buts. Je voulais aller au bout de certaines choses et je considère que j’y suis arrivée. Je me sens en paix avec mes choix, je me trouve bien chanceuse.

Maman 24/7 : Avais-tu l’impression de courir après quelque chose ?
M.W. :
Oui, je voulais toujours plus, faire plus d’argent, avoir le plus beau rôle, le plus gros projet… Je voulais beaucoup. C’est sûr que je veux encore mais différemment.

Maman 24/7 : Dirais-tu que devenir mère t’a rendu plus sage ?
M. W. :
Oui. Mon chum (NDLR : Guillaume Lemay-Thivierge) et moi  sommes sereins face à nos décisions. On se construit une belle vie, un cocon à la maison, où on sera bien avec notre petite famille. La famille, c’est ce qu’il y a de plus important pour nous et c’est ce qui est le plus enrichissant.

Maman 24/7 : Trouves-tu difficile de concilier ton métier, ta famille et ton rôle de mère ?
M. W. :
Non, finalement ! Devant une décision à prendre, je me demande : « Dans 15 ou 20 ans, vais-je regretter de ne pas avoir pris tel ou tel contrat, ou je vais être déçue de ne pas avoir été auprès de mes enfants à ce moment-là ? » Les choix deviennent soudainement plus faciles à faire ! Les moments que nous vivons avec nos enfants ne reviendront pas.

Maman 24/7 : J’imagine tout de même que tu as dû refuser des choses…
M.W. :
Oui, j’ai eu une offre pour quelque chose d’important et j’ai laissé passer. Guillaume a refusé de prendre quoi que ce soit de nouveau cet été. On fait de la place dans nos agendas pour vivre pleinement ces moments en famille.

Maman 24/7 : Tu as accepté un rôle dans le téléroman Unité 9 : comment as-tu vécu le tournage alors que ton bébé était tout petit ?
M.W. :
Miro avait cinq mois.  Les horaires étaient intenses et comme nous habitons en campagne, j’ai dû coucher à Montréal quelques fois, je n’avais pas le choix… J’allaitais encore alors j’ai tiré mon lait. J’ai trouvé la séparation très difficile. En même temps, c’était un super beau rôle, c’était une occasion en or.

Maman 24/7 : Guillaume a pallié à la maison…
M.W. :
Oui.  Avec deux enfants aux couches, c’est quelque chose. Mais il vit de beaux moments avec Miro, il lui donne le biberon, c’est toujours un moment spécial. On s’échange ça, quand c’est à son tour de tourner, je prends la relève.

Maman 24/7 : Trouves-tu ça difficile d’être seule avec les deux ?
M.W. :
Nous avons de l’aide à la maison, par chance. Si ce n’était pas le cas, je pense que je serais tombée en dépression post-partum ! Avoir de l’aide me permet de passer du temps de qualité avec le bébé. Manoé part pour la garderie, j’ai le temps de me reposer un peu… Nous avons les moyens de nous permettre cette aide mais je souhaite dire aux parents de le planifier dans leur budget : s’ils sont capables de le faire, c’est la meilleure chose qui soit !

Maman 24/7 : Les mères ont tendance à s’en mettre beaucoup sur les épaules…
M.W. :
Oui, on est orgueilleuse, on veut tout faire toute seule. Mais il faut demander de l’aide et l’accepter.

Maman 24/7 : Parle-moi de ton rôle de styliste chez Thyme…
M.W. :
J’ai d’abord été mannequin pour la saison des Fêtes. J’ai bien aimé l’expérience et on voulait prolonger cette collaboration. Je suis devenue styliste pour les vêtements de la collection automne 2012. J’ai créé huit looks en agençant les vêtements et les accessoires.

Maman 24/7 : Est-ce que la création de vêtements serait quelque chose qui t’intéresserait ?
M.W. :
Oui, ultimement, j’aimerais m’impliquer de A à Z. J’aime la mode, j’aime associer différentes pièces. Je n’ai pas de style précis, j’aime m’habiller plus sexy un jour, plus sport le lendemain. Je pense que j’ai une façon assez personnelle d’agencer mes trucs…

Maman 24/7 : As-tu un dada, en matière de mode ?
M.W. :
J’ai beaucoup de maillots de bain ! Je ne comprends pas trop pourquoi, je suis super pudique. Et j’ai beaucoup de talons hauts et de gougounes. Pourtant, les talons, j’en porte rarement, soit pour les soirées ou les médias…

Mariloup Wolfe participe à une séance d’autographes à la boutique Thyme Place Laurier de 13h à 16h le samedi 8 septembre et aux mêmes heures le lendemain, au Carrefour Laval. Elle est de la distribution d’Unité 9 qui sera en ondes le 11 septembre à Radio-Canada. Mariloup Wolfe est aussi co-propriétaire d’un centre d’entraînement Énergie Cardio à Blainville.