Buzz et trouvailles

Vos souliers vous trahissent!

(Getty Images)S’il semble évident qu’on peut déduire quelques choses au sujet d’une personne en observant ses chaussures, gageons que vous ne saviez pas qu’on peut le faire avec 90% des traits de votre personnalité!

C’est le test qu’a décidé de faire une équipe de chercheurs de l’Université du Kansas, en faisant remplir un questionnaire à 63 étudiants au sujet de ce qu’ils pensaient de 208 paires de souliers. Les résultats obtenus furent étonnants de véracité, si bien qu’il semble que l’on communique beaucoup plus que prévu par notre choix de chaussure, qu’on le veuille ou non!

Le questionnaire adressait différentes facettes de la personnalité de leur propriétaire selon les observateurs, comme l’explique Medical Daily : « Les 63 observateurs devaient étudier chaque paire et deviner l’âge, le sexe, le statut social de chaque propriétaire en plus de certains traits de sa personnalité. Par exemple, s’il était introverti ou extroverti, avait une vision progressiste ou plus conservatrice de la vie, ainsi que son niveau de stabilité émotionnelle, d’amabilité, de minutie et d’ouverture d’esprit. »

Parmi les corrélations plus évidentes, on dénote que les souliers plus luxueux appartiennent à des gens plus riches, que des souliers excentriques appartiennent à des gens extrovertis et originaux et que les souliers usagés mais très propres sont chaussés par des gens consciencieux.

Certains résultats étaient toutefois plus surprenants, et il a été confirmé que les caractéristiques décelées par les observateurs étaient correctes dans 90% des cas. Par exemple, les souliers tous neufs et  en parfait état appartenaient à des gens anxieux dans leurs relations interpersonnelles, possiblement parce qu’ils attachent une grande importance à l’opinion des autres et ont peur du rejet.

Les gens se disant ouverts d’esprit et progressistes, souvent perçus comme des hippies par leur entourage, portent des souliers moins dispendieux et plus usés.

Il fut aussi correctement deviné que les sujets portant des souliers simples et pratiques étaient des gens gentils et faciles d’approche. Les porteurs de bottes aux chevilles auraient des personnalités plus agressives et, plus surprenant encore, les porteurs de souliers paraissant inconfortables seraient des gens calmes!

« Les souliers véhiculent peu d’information, mais il s’agit d’information très utile, affirme l’un des auteurs de l’étude, Omri Gillath. Ils existent à des fins pratiques, mais sont aussi porteurs d’indices non-verbaux et de messages symboliques. Les gens ont tendance à porter attention à leurs souliers ainsi qu’à ceux des autres. »

Vous êtes en train de regarder vos pieds, n’est-ce pas?