Buzz et trouvailles

Un aliment aussi nocif que le tabac!

(Getty Images)Chers férus de nutrition, préparez-vous à vivre un déjà-vu : les œufs sont notre ennemi. Encore. En effet, une autre étude ramène à notre attention la grande concentration de cholestérol dans les jaunes d’œufs.

Ces derniers ont la vie dure, alors qu’ils sont régulièrement l’ennemi numéro un de la santé, au gré des études qui viennent et qui partent. Ils avaient bonne image depuis quelques années, grâce à de nombreuses pubs vantant les mérites et l’important apport en acides gras oméga-3, mais on revient une fois de plus à la charge avec leur teneur en cholestérol.

Selon de nouvelles recherches, effectuées par le Dr. David Spence et son équipe de l’université Western Ontario, le cholestérol contenu dans les jaunes d’œufs aurait un effet presque aussi nocif sur la santé des artères que la consommation de cigarettes. C’est en mesurant l’accumulation de plaques d’arthérome (amas graisseux pouvant obstruer les artères et causer des AVC  et un infarctus du myocarde) dans la carotide de plus de 1200 patients canadiens âgés en moyenne de 61 ans qu’ils en sont venus à cette conclusion.

Les participants à l’étude devaient divulguer leur consommation quotidienne d’œufs ainsi que de cigarettes et subir des échographies des artères.

Les scientifiques ont ainsi pu observer que chez les sujets âgés de plus de 40 ans qui consommaient régulièrement des œufs, la formation de plaques dans les artères s’accélérait beaucoup, en particulier auprès de ceux qui en mangeaient plus de trois fois par semaine. Des résultats assez choquants, puisque la formation de plaques dans leurs artères correspondait aux deux-tiers de celle causée par la cigarette, dont l’impact négatif sur la santé cardiovasculaire a été prouvé depuis longtemps.

Suite à ces résultats, qui confirment ceux d’études précédentes mais ne tiennent pas compte de plusieurs facteurs importants, comme le taux d’activité physique des participants, leurs habitudes de vie et leurs prédispositions génétiques, les experts recommandent aux gens qui doivent surveiller leur santé cardiaque de limiter leur consommation d’œufs.

Selon le Dr. Spence, les gens dont le taux de cholestérol est trop élevé et tous ceux qui sont à risque pour des AVC ou des infarctus ou souffrent d’une faiblesse cardio-vasculaire devraient limiter leur consommation de cholestérol à 300mg par jour. Sachant qu’un œuf en contient à lui seul 200mg, il affirme que ces personnes devraient s’en tenir à deux à trois œufs par semaine.

Sachez aussi qu’il faut porter une attention toute particulière à l’information nutritionnelle écrite sur l’étiquette des aliments préparés, parce que de nombreux d’entre eux contiennent du cholestérol en importante quantité. Le Figaro Santé nous met tout particulièrement en garde contre les pâtisseries, les sauces, les quiches et les poissons panés.

Les résultats de cette étude seront-ils suffisants pour  vous pousser à réduire votre consommation d’œufs?