Buzz et trouvailles

Spécial fête des mères : les pires mères du grand écran!


Joan, Mommie Dearest

(Everett Collection)

Si l’on en croit sa fille adoptive Christina, auteure du livre qui a inspiré le film, la grande actrice Joan Crawford était une véritable marâtre. Alcoolique, violente et psychologiquement instable, elle a fait la vie dure à ses quatre enfants,  allant même jusqu’à étrangler sa fille, lui couper rageusement les cheveux avec des ciseaux de cuisine et voler ses cadeaux d’anniversaire. Adopter des enfants c’est bien, mais pas si c’est pour ensuite les utiliser comme souffre-douleur.