Buzz et trouvailles

Pourquoi je t’ai trompé(e)

(Getty Images)Recueillir les témoignages de nos lecteurs est l’une de mes choses préférées. Vous êtes toujours si généreux de vos expériences et permettez aux autres d’apprendre et de se reconnaitre à travers vos histoires. Merci! Aujourd’hui, nos lecteurs et lectrices nous révèlent pourquoi ils ont trompé leur partenaire. Bien entendu,  les témoignages sont anonymes. Bonne lecture!

« Je vivais avec une fille qui était très abusive. Elle m’insultait régulièrement, me dénigrait devant les autres et utilisait le sexe comme un outil de manipulation. Il lui arrivait même souvent de dénigrer mon corps pendant que nous faisons l’amour. Après quelques temps, mon estime de moi-même était tellement mauvaise que quand j’ai rencontré C., qui me faisait sentir beau, je n’ai pas pu résister. Très peu de temps après, j’ai quitté ma copine. »

« J’adore mon chum, mais il ne me satisfait pas. Il est gentil et je suis amoureuse de lui, mais les autres garçons sont tout simplement trop sexy. Je ne crois pas pouvoir être monogame. Je n’y crois pas vraiment. Je pense que pour pouvoir demeurer en couple, je dois sauter la clôture de temps à autre, sinon le désir me rend folle. J’aimerais lui proposer une relation ouverte, mais je sais qu’il va dire non et je ne veux pas le perdre. Je me sens mal, mais je ne peux pas lui donner l’exclusivité. »

« Il y a trop de belles femmes dans le monde. Je suis jeune, et j’ai des besoins! Ma blonde se doute que je ne suis pas fidèle, mais me dit que comme ça, elle se sent moins mal de refuser certaines pratiques dont elle n’a pas envie. Elle sait que je trouverai quelqu’un d’autre pour assouvir certains fantasmes! »

« Mon ex me traitait toujours de grosse, me comparait à mes amies, m’a même frappée à quelques reprises. Avant de le quitter, ce qui m’a pris beaucoup trop de temps, je l’ai trompé pour me venger. Rien de cette relation n’était sain, et je n’ai plus trompé personne après lui. Il faut dire que j’ai beaucoup mieux choisi les suivants… »

« Mon copain me parlait souvent de son fantasme de me regarder coucher avec un autre homme. Ça ne m’intéressait pas mais j’ai fini, lors d’une soirée bien arrosée, par flancher. J’ai fait l’amour avec un de ses amis alors que mon copain était dans la pièce. Je me sentais très mal le lendemain, mais lui était bien content. Toutefois, quelques semaines plus tard, il m’a quittée en me disant qu’il n’arrivait pas à se sortir l’image de son ami et moi de la tête. »

« J'ai déjà trompé des hommes principalement parce que je me sentais moche  avec eux, pas assez importante, pas assez belle. Tous mes ex m’ont dit non pour faire l’amour à un moment ou un autre... ils trouvaient que je demandais trop de sexe alors que je n’en demande pas tant que ça. J’étais donc vulnérable à d’autres gars qui me faisaient sentir comme la plus désirable du monde et me faisaient beaucoup de bien le temps d’une nuit. »

« J’ai trompé deux de mes blondes, simplement parce que je n’ai aucune volonté. Je ne veux pas le faire mais quand l’occasion se présente, j’oublie tout. Et je le regrette chaque fois. Elles ne l’ont jamais su, et tant mieux… Je ne voulais pas leur faire de peine, je n’ai juste pas de contrôle sur mes pulsions… Et les filles me courent toujours après quand je suis en couple, on dirait! »

« Je n’ai trompé mon mari qu’une seule fois, en voyage. Nous étions ensemble depuis près de 15 ans et je m’ennuyais, tout simplement. Je ne le regrette pas. Ça ne voulait rien dire, ça m’a fait sentir belle, et il ne l’a jamais su. »

Croyez-vous, chers lecteurs, qu’il est parfois justifiable de faire défaut à son vœu de fidélité?