Buzz et trouvailles

Mesdames, vos larmes émasculent vos messieurs!


(Getty Images)
Voici la découverte scientifique la plus drôle, étrange et fascinante depuis un bout de temps: des chercheurs du Weizmann Institute of Science du Wolfson Hospital à Tel Aviv ont découvert que les larmes des femmes contiennent des substances chimiques qui réduisent les niveaux de testostérone des hommes!

Bien entendu, la première chose à laquelle on pense est la diminution de libido chez un homme en présence d’une femme en pleurs. Certaines composantes des larmes de femmes, qu’ont reniflé 24 hommes de 23 à 32 ans, se sont avérées avoir des répercussions importantes sur le corps des hommes.

Recueillies sur des femmes qui regardaient un film triste, les larmes, au lieu d’avoir un effet émotionnel sur les participants comme l’attendaient les chercheurs qui croyaient que les hommes ressentiraient de l’empathie, ont plutôt réduit toutes les manifestations de l’excitation sexuelle chez ces derniers à un niveau quasi nul.

On a surveillé la fréquence respiratoire, le rythme cardiaque et les niveaux de testostérone des hommes en plus d’effectuer un IRM de leur cerveau afin de confirmer les résultats.

Ce qui est d’autant plus intéressant dans cette découverte, c’est que les chercheurs croient qu’elle pourrait ouvrir la porte sur de nouveaux traitements contre certaines maladies, comme l’explique le Dr. Noam Sobel du Weizmann Institute.

«Il y a un certain nombre de maladies qui sont traitées en diminuant les niveaux de testostérone, qui joue un rôle dans le déclenchement du cancer de la prostate».

Fascinant, n’est-ce pas? Bien entendu, de nombreuses autres études sont nécessaires pour isoler les composantes chimiques des larmes qui ont une incidence sur le niveau de testostérone, et nous ne guérirons pas le cancer de la prostate simplement en pleurant sur des messieurs. Toutefois, il pourrait s’agir là d’une importante percée dans le domaine de la santé masculine!