Buzz et trouvailles

Les régimes de stars à éviter

Vous ne serez pas très surpris d'apprendre que de nombreux régimes «miracles» utilisés par les célébrités pour perdre du poids très rapidement sont tout sauf bénéfiques pour la santé. Que ce soit la diète Atkins ou le Master Cleanse, ils ont tous un quinze minutes de gloire quand nos stars préférées en vantent les mérites. Dans un article publié sur Yahoo! Shine, la diététicienne Brierley Wright nous explique quelles sont les quatre diètes des stars les plus dommageables pour la santé et pourquoi.

Le régime Paléolithique

Megan Fox (Getty Images)Ce régime, aussi surnommé «diète de l'Homme des Cavernes», s'inspire de l'alimentation de nos ancêtres. L'actrice Megan Fox en serait une adepte. Il consiste en beaucoup de protéine animale, des glucides naturels, soit des fruits et légumes, et quelques noix. Le régime Paleo est fort en protéines, en Oméga 3 et en gras, et préconise la consommation de saumon, de poulet de grain, de bœuf nourri à l'herbe et de gibier.

La particularité de ce régime est qu'il est de plus en plus restrictif au fil du temps, contrairement aux autres. Il est constitué de plusieurs niveaux qui permettent de moins en moins de «repas tricherie» puis finalement retirent de l'alimentation tous les produits laitiers, les sucres raffinés et les condiments.

Selon Brierley Wright, le danger de cette diète est l'absence de produits laitiers, source primordiale de calcium et de vitamine D. Le très faible apport en glucides de la diète Paleo pourrait, selon les chercheurs, avoir un impact négatif sur la mémoire et l'humeur.

Le régime Dukan

Gisele Bundchen (Getty Images)Gisele Bundchen et Jennifer Lopez auraient suivi ce régime, et la rumeur court comme quoi Kate Middleton et sa mère y auraient également eu recours pour perdre du poids avant le mariage royal. Surnommée «Atkins française», la diète Dukan est séparée en trois parties. La première, la «phase d’attaque», consiste à ne manger que des protéines maigres, un petit peu de son d'avoine, et de boire de 6 à 8 verres d'eau chaque jour. Dans la phase «croisière», les légumes sont réintroduits dans l'alimentation, exception faite des féculents comme les patates ou le maïs. Les fruits, les céréales et les produits laitiers ne sont réintroduits que dans la troisième et dernière phase, dite de «consolidation».

Dr. Wright s'inquiète du manque de nutriments essentiels dans ce régime, comme le calcium et la vitamine D, en plus de tous les bienfaits des fruits et des grains entiers qui doivent faire partie d'une alimentation saine. Seul point positif de la diète, Dr. Dukan recommande de 20 à 30 minutes de marche par jour.


Le régime crudivore

Uma Thurman (Getty Images)Demi Moore, Amanda Seyfried et Uma Thurman seraient toutes les trois adeptes du crudivorisme. Ce régime ne permet que la consommation d'aliments crus. La nourriture ne doit pas avoir été cuite à plus de 48 degrés Celsius. Rien n'y est cuit, bouilli, frit ou même vraiment réchauffé. Le résultat est une diète constituée de légumes et de fruits frais ou déshydratés, de smoothies ou de soupes froides préparées sans chaleur. Quelques crudivores consomment du lait non-pasteurisé ou du fromage de lait cru, en plus de manger certaines viandes ou poissons crus, ce qui les expose à une variété de maladies causées par des bactéries présentes dans les aliments.

Une alimentation crudivore, explique Brierley Wright, peut mener à de sérieuses carences en vitamine B-12, qui se retrouve dans les viandes, les poissons, les œufs, la volaille et les produits laitiers. Essentielle au bon fonctionnement du corps humain, elle est responsable, entre autres, de transformer les gras et les protéines en énergie. Une diète crudivore ne comprendrait pas suffisamment de vitamine D, alors que de plus en plus d'études prouvent qu'elle est cruciale pour permettre au corps de se défendre contre de nombreuses maladies chroniques, du cancer aux troubles cardiovasculaires.

Le régime 17-Jours

Dr. Phil. (Getty Images)Ce régime serait apparemment approuvé par le célèbre Dr. Phil. Il est divisé en étapes d'une durée de 17 jours, et est tout particulièrement strict! Durant le premier cycle, les poissons et la volaille sont permis ainsi que certains légumes, certains fruits avant 14h, et 2 portions d'aliments probiotiques, comme le yogourt, la choucroute, le kimchi ou le kéfir. On y permet aussi de minuscules quantités d'huile de lin ou d'olive.

De la même façon que le régime Dukan, on réintroduit progressivement certains aliments au fil des étapes, comme la viande rouge maigre et les légumineuses.

Selon Brierley, la diète 17-Jours est vraiment très compliquée, et il serait difficile de la suivre sans trainer le livre partout avec soi. De plus, elle déplore le manque de variété de fruits et légumes, l'absence de grains entiers et le trop faible apport calorique.

Somme toute, peu importe le nom qu'on leur donne ou quelle starlette en vante les mérites, tous ces régimes ont des points en commun: ils sont compliqués et restrictifs, en plus de ne pas fournir au corps ce dont il a besoin pour bien fonctionner. Ils devraient être utilisés à court terme pour vous motiver à changer vos habitudes de vie, puisqu'ils promettent des résultats rapides. «En vous faisant éviter certains aliments, vous consommez tout simplement moins de calories, explique Mme Wright. En le suivant à long-terme, vous pourriez manquer de nutriments essentiels.»