Buzz et trouvailles

La publicité qui a bouleversé l’Angleterre

Un article assez cocasse publié aujourd’hui sur Jezebel nous apprend que la pub la plus «offensante» au Royaume-Uni, celle qui a reçu le plus de plaintes de l’histoire de la publicité, en est une de Poulet Frit Kentucky dans laquelle les gens chantent la bouche pleine!

L’information vient du Advertising Standards Authority (ASA), l’organisme responsable de la gestion des plaintes concernant la publicité, qui a publié un rapport contenant le nombre de plaintes par campagne. L’ASA affirme avoir reçu 1671 plaintes concernant cette fameuse pub depuis sa sortie en 2005. On y voit les employés d’un centre téléphonique d’urgence chanter joyeusement la bouche pleine de poulet frit. On ne voit pas la nourriture mâchée dans leurs bouches, mais ils sont sous-titrés puisqu’on ne comprend rien à cause de leurs joues bien remplies.

Le nombre de plaintes reçues en fait la publicité la plus contestée de l’histoire de la pub anglaise, surpassant par près d’un millier de plaintes l’horriblement violente annonce de l’organisme de défense des droits des enfants Barnado’s, où l’on voit une jeune fille se faire battre par son père et sombrer dans l’enfer de la drogue pour finir en prison.

Jezebel relate que plusieurs spots publicitaires traitant d’avortement et de religion ont reçu moins de plaintes que la publicité de Poulet Frit Kentucky, même celle où figure un pape qui distribue des condoms, techniquement plus controversée. La journaliste Arwa Mahdawi, du Guardian, écrit que la réaction des britanniques en dit long sur leur identité, leur culture et leurs valeurs.

«Grande-Bretagne, tu devrais avoir honte, rigole-t-elle au début de son texte. Notre nation est plus inquiète de la bonne mastication du poulet que d’un pape qui agite des condoms en chapeau haut-de-forme!»

En analysant les données fournies par l'ASA, elle a déterminé que les sujets qui choquaient les anglais étaient relativement semblables au reste des pays occidentaux, soit le sexe et la religion. Toutefois, une telle réaction aux mauvaises manières à table n’a été observée nulle part ailleurs. Arwa donne en exemple l’Australie, chez qui la pub la plus décriée montrait une femme d’affaire dansant sur un poteau en string avant de revenir manger du poulet avec sa famille. Dans le cas de l’Angleterre, il semblerait que la nudité ne choque pas autant qu’ailleurs, alors qu’une seule pub dans le top 10 des plus critiquées mettait en vedette une femme dénudée.

«Le fait que la pub la plus critiquée de notre histoire concerne l’étiquette à table suggère que c’est ce qui nous tient éveillés la nuit», ironise-t-elle.

Si l’on se fie aux infinies pubs qu’on nous présente ici, où de gros messieurs joviaux se vautrent jusqu’au coude dans les côtes levées dégoulinantes, je doute que nous soyons aussi concernés par l’étiquette de ce côté-ci de l’Atlantique. Ci-dessous, vous trouverez la fameuse pub la plus critiquée de tous les temps en Royaume-Uni, jugez-en par vous-mêmes! Ressentez-vous un irrépressible besoin de téléphoner à quelqu’un pour vous plaindre?