Buzz et trouvailles

Elle se marie dans l’église où on a célébré ses propres funérailles

Whitney Cerak, (Gauche), et Laura Van Ryn. (AP)</p> <p>.Une jeune femme du Michigan, Whitney Cerak, s’est mariée dans la même église où sa famille, il y a six ans déjà, a pleuré sa mort.

Cette incroyable histoire débute en 2006, quand un tragique accident frappe la communauté de Grand Rapids. Une fourgonnette transportant 10 étudiants de l’université Taylor a frappé de plein fouet un camion sur l’Interstate 69, tuant cinq personnes sur le coup, soit quatre étudiants et un employé de l’université.
Parmi les victimes, on comptait Mme Cerak, morte sur le coup, ainsi qu’une camarade de classe, Laura VanRyn, 22 ans, qui fut transportée à l’hôpital où elle est restée dans le coma durant plusieurs semaines, sérieusement défigurée, avec sa famille à son chevet.

Les funérailles de Whitney Cerak, 19 ans, ont été célébrées par la famille ainsi qu’une foule de 1400 personnes le 30 avril 2006. Un mois plus tard, la famille de Laura VanRyn a réalisé qu’une erreur avait été commise : le corps mutilé de celle qu’ils croyaient être leur fille était en fait Whitney Cerak, elle aussi blonde et de grandeur similaire, et leur véritable fille était celle qu’on avait enterré un mois plus tôt. Les deux jeunes filles avaient été mal identifiées et leurs identités avaient été échangées.

Le choc fut évidemment terrible pour la famille VanRyn, qui prirent les arrangements afin que soit exhumé, identifié puis ré-enterré le corps de leur fille Laura sous une pierre tombale à son nom.

À travers la confusion et les émotions fortes, les VanRyn et les Cerak sont demeurés amis.

Six ans plus tard, Whitney Cerak mène une vie normale, est épouse et mère d’un petit garçon. Elle a même célébré son mariage dans l’église où avaient été organisées ses funérailles. Elle doit aujourd’hui faire face au départ de son mari, un soldat, vers l’Afghanistan.