Buzz et trouvailles

Comment voulez-vous être embrassé?

(Getty Images)Ah, le baiser. Contact ultime entre deux personnes qui se plaisent, il est à la fois la fin d'une étape et le début d'une autre. Son déroulement peut être déterminant pour la suite de l'histoire, il est donc crucial de ne pas rater son coup! Mais tout le monde a des goûts différents et on ne peut pas faire grand chose de plus que d'espérer que notre style de baiser soit compatible avec celui de l'autre. Pour vous aider et vous donner quelques idées, nous avons tâté le pouls de quelques-uns de nos lecteurs et lectrices.

Voici leurs réponses à la question suivante : « Comment aimeriez-vous être embrassé(e)? »

« J'aime être embrassée passionnément! Je ne veux pas que le gars ait peur. Je veux qu'il m'agrippe et me dévore goulument le visage. Les baisers tendres sans langue, ce n'est pas pour moi. » Sarah, 20 ans.

« Je n'aime pas trop de langue. Je ne vois pas ce qu'il y a de sexy à me faire rageusement lécher le fond du palais! J'aime qu'on m'approche doucement, mais j'aime le sentir tremblant de désir. Je veux qu'il prenne le contrôle, m'agrippe fermement. Je n'aime pas les bouches pâteuses ou un gars qui sent trop l'alcool. » Geneviève, 29 ans.

« J'aime qu'on m'embrasse en me touchant. Je suis du genre à prendre son visage et son cou en l'embrassant, je suis un peu dominant dans le lit comme à l'extérieur! J'aime mordiller la lèvre inférieure et si sa bouche goûte la cerise, j'aurai peine à me contrôler! » Philippe, 34 ans.

« J'adore qu'une fille prenne le contrôle. Je rêve de me faire plaquer dans un mur et embrasser fougueusement. J'aime me faire mordre le cou, griffer, tirer les cheveux. Je veux sentir qu'elle ne reculera devant rien pour m'avoir. Trop peu de filles sont de véritables tigresses. » Sylvain, 40 ans.

« J'aime qu'on m'embrasse lentement, avec pas trop de langue, et qu'on me touche en même temps. » Anne-Marie, 28 ans.

« J'aime embrasser n'importe qui! Je suis vraiment un grand fan du french. Les quelques trucs qui m'éteignent sont les filles dont les dents sont dans le chemin, celles qui ont les lèvres trop minces et celles qui sont trop timides pour vraiment s'amuser. Mais bon, c'est certain que je suis rapide sur les bisous, alors je comprends qu'elles n'aient pas le temps de se faire à l'idée! (rires) » Carl, 23 ans.

« J'aime qu'on me surprenne. Je ne peux pas résister à un homme qui m’interrompt au milieu d'une phrase pour m’embrasser parce qu'il ne peut pas attendre. Quand mon copain arrive derrière moi et me retourne pour m'embrasser, la tête me tourne! » Nadine, 33 ans.

« J'adore qu'on m'embrasse partout. Un french kiss, c'est bien, mais un french kiss accompagné de baisers dans le cou, sur mon visage, sur mes paupières, mes mains, mes épaules... Ça me rend complètement fou. » Steve, 41 ans.

Il y a sans contredit autant de styles de baisers qu'il y a de gens à embrasser! Parmi les choses que les lecteurs nous ont dit qui ruinaient les baisers, il y avait la mauvaise haleine, trop de langue, un manque de sensualité, une affluence de salive et les dents qui s'entrechoquent. Fait intéressant, la moitié de nos répondants ont dit aimer que leur partenaire garde les yeux ouverts, et l'autre moitié a affirmé que ça faisait loucher et que c'était un peu angoissant.

Il vous faudra donc prendre une chance et espérer que vos styles soient compatibles! D'ici là, bons baisers!