Buzz et trouvailles

Au salon de bronzage à deux ans

(Photo extraite de la vidéo)Cette histoire de mère de fillette participant à des concours de beauté n’est pas aussi choquante que d’autres, rassurez-vous. Dans le cas qui nous occupe, il s’agit moins d’abus parental que de simple mauvais goût. Le monde des beauty pageants pour enfants me fascine et me décourage, alors qu’on dépense des fortunes pour envoyer de minuscules fillettes parader dans un attirail digne d’une star de soap opera des années 80, doublé d’un maquillage de clown. Je l’admets sans embarras : je n’y comprends strictement rien, et je trouve ça grotesque.

Ceci dit, c’est une industrie florissante aux États-Unis, entre autres, d’autant plus depuis la venue de nombreuses émissions de télé-réalité dépeignant l’univers étrange et pailleté de cette sous-culture où le fixatif en aérosol est roi.

Aujourd’hui, c’est contre Lauren Jackson, mère de la petit Savannah, que s’insurge l’internet. Lauren a inscrit sa fille à son premier concours de beauté alors qu’elle n’était âgée que de dix mois, et dépense depuis près de 5000 dollars par mois pour l’inscrire à des compétitions de plus en plus prestigieuses.

Afin de faire face à la compétition féroce, Lauren emmène sa fille se faire vaporiser à l’auto-bronzant tous les mois depuis qu’elle est âgée de deux ans. Lauren affirme qu’elle a consulté son médecin au préalable, et que le traitement ne constitue aucun danger pour la santé de sa fille. Je me permets de me questionner sur la santé mentale de juges qui préconisent des bambins teints en brun, mais bon…

Bien entendu, là n’est pas la question.  « Pour moi, les concours sont faits pour s’amuser, et bâtissent l’amour-propre de ma fille en plus de lui donner les meilleures opportunité au monde. Quand je vois Savannah sur la scène, sa confiance en soi en pleine croissance, ça vaut chaque dollar. Je suis si fière de ma gamine bronzée », affirme Lauren.

Pensez-vous que ces concours sont vraiment bons pour l’estime de soi d’une fillette? N’y aurait-il pas des moyens plus sains de la faire se sentir aimée?