Buzz et trouvailles
  • (Facebook)

    Sophie Aldridge, de Kent en Angleterre, est une jeune femme de 20 ans tout ce qu'il y a de plus ordinaire. Elle aime faire la fête, magasiner avec ses copines et passer du temps avec sa famille. Mais sa vie, comme le rapporte le Daily Mail, a changé brusquement en novembre dernier lorsqu'elle a donné naissance au petit Thomas... alors qu'elle ignorait complètement être enceinte.

    Ce genre d'histoire n'est pas aussi rare qu'on le pense, comme en témoigne la populaire télé-réalité "I didn't know I was pregnant" sur la chaine TLC. Celle de Sophie n'en demeure pas moins très surprenante, surtout pour la jeune fille dont la vie a basculé en une toute petite demi-heure.

    Sophie est une taille 10 UK, soit environ 6 ici, et n'a pris aucun poids durant sa grossesse. Ses vêtements ont continué de lui faire, elle a continué d'avoir ses règles normalement et n'a eu absolument aucun symptôme; pas de douleurs, pas de ventre, pas de nausées, pas de goûts étranges. Elle vivait sa vie, travaillait, sortait

    Lire davantage »de Elle se rend à l’hôpital pour des maux de dos… et accouche d’un garçon
  • Lauryn Lax combattait un trouble alimentaire depuis plusieurs années. Le 16 août 2011, elle sortait de son entrainement acharné du matin, alors qu'elle venait de se défoncer au gym pour son "premier entrainement de 2h30 de la journée", qu'elle admettait devoir s'imposer avant de réussir à avaler une cuillère de beurre d'amande.

    Huit connaissances du gym qu'elle fréquentait se sont approchées d'elle. Une femme lui a alors dit: "Je sais que nous ne nous connaissons pas. Je dois vous dire que j'aimerais que vous alliez chercher de l'aide. Je crois que vous avez un trouble alimentaire." Il s'agissait de Louise Grant, l'une des femmes qui fréquentait le gym avec Lauryn, Elle et les sept autres personnes qui ont préparé l'intervention surprise avaient remarqué que la jeune femme s'entrainait de façon excessive en plus d'être très maigre.

    Avant de l'accoster, ils ont fait des recherches sur les troubles alimentaires et retrouvé ses parents en Arkansas. Ces derniers ont confirmé que Lauryn

    Lire davantage »de Huit étrangers de son gym lui sauvent la vie
  • undefined

    Brandon Blake, de Kildare en Irlande, n'a que huit ans. Déjà, il a le physique musclé d'un jeune Hercule, ce qui lui a valu une accolade virtuelle de la part de l'un de ses héros, Frank Medrano, une icône du fitness aux États-Unis.

    Le jeune garçon est passionné de gymnastique et de culture physique depuis quelques années, et son père raconte à la blague qu'il doit l'encourager à se détendre et à parfois jouer avec son Xbox. "Quand ses amis viennent ici, je risque toujours de marcher sur eux alors qu'ils font des redressements assis dans la maison", explique son papa, Mark, au Daily Mail.

    Brandon rêve d'un jour représenter l'Irlande aux Olympiques en gymnastique, son sport favori. Gageons qu'il a de bonnes chances de réussir, puisqu'il est déjà connu à travers le monde depuis que Frank Medrano a partagé une photo de lui sur sa page Facebook. "Je viens de tomber sur l'Instagram de ce petit garçon et il a mis un grand sourire sur mon visage, explique l'athlète. À seulement 7 ans, il fait

    Lire davantage »de Brandon Blake, culturiste à 8 ans!
  • (Youtube)

    Debby Elnatan est thérapeute musicale et son fils, Rotem, souffre de paralysie cérébrale. Alors qu'il n'avait que deux ans, ses médecins ont expliqué à sa mère qu'il ne savait pas ce qu'étaient ses jambes et qu'il n'avait pas la moindre conscience de leur existence.

    "C'était une chose très difficile à entendre pour une maman. J'ai commencé à le faire marcher jour après jour, ce qui était une tâche très difficile pour lui et moi. C'est de ma douleur et de mon désespoir qu'est née l'idée du harnais Upsee. Je suis enchantée qu'il voie enfin le jour!"

    Le harnais mis au point par Debby, qui permet d'attacher son enfant à soi pour qu'il puisse faire des pas avec son parent, vient d'être commercialisé par une compagnie Irlandaise afin que puissent en profiter d'autres enfants qui se déplacent en chaise roulante.

    Après avoir été testé au Royaume-Uni, le harnais sera bientôt en vente partout dans le monde.

    Lire davantage »de L’invention d’une maman permet aux enfants handicapés de marcher
  • (Getty Images)Ouf! Disons que vous avez eu votre lot de ruptures dégoutantes! Voici une collection de quelques unes des pires anecdotes de ruptures telles que vécues par nos lecteurs et amis. On prend des notes, mesdames et messieurs: ce sont là des exemples à ne surtout pas suivre!

    "Je me suis fait non-domper... Genre le gars ne m'a jamais reparlé. Donc techniquement, on sort encore ensemble!" - J.

    "Un grand classique: il m'a dit "je veux qu'on reste amis" et a disparu à jamais." - A.

    "Le soir de la St-Valentin, il me lance: "Je suis pas prêt pour une relation sérieuse". Trois semaines plus tard, il avait une blonde. Ma fierté est encore cachée quelque part..." - B.

    "Après un an ensemble, mon mec m'a présentée, le soir de sa fête, devant tous ses chums dans un bar, sa nouvelle blonde avec qui il sortait depuis un mois dans mon dos. Disons que ça s'est terminé là! J'ai appris par après qu'une nuit où il m'avait fait garder ses deux enfants parce qu'il devait travailler, il avait passé la nuit chez une

    Lire davantage »de La pire façon dont on m’a largué – Vos témoignages!
  • Après 70 ans de mariage, Jean et Lawrence Lyford n’ont qu’un mot pour décrire leur passion: l’amour.

    Ils se sont rencontrés en 1936 – trois ans avant la seconde Guerre mondiale. Ils se sont mariés le 18 mars 1944.

    Lawrence était soldat expédié en Allemagne lors du grand conflit. Il a été blessé sévèrement par des éclats d’obus. Il a écrit des lettres d’amour à Jean à tous les jours, des lettres qu’elle a conservées.

    Le duo, toujours inséparable, vit aujourd’hui dans l’État du Maine.

    «J’ai le diamant qu’il m’a offert et j’ai ma bague de mariage et je ne l’ai jamais retirée», indique Jean à WLBZ 2 News.

    «L’amour, l’amour, l’amour fait tout. On s’aime immensément, et nous l’avons toujours fait. Voilà, c’est ça. L’amour fait tout!», dit Lawrence.

    En décembre dernier, un couple de Nova Scotia célébrait ses 78 ans de mariage et affirmait que l’amour – et le plaisir d’être ensemble – était la raison pour laquelle ils étaient toujours ensemble après tant de décennies.

    Source: Shine

    Lire davantage »de Un couple dévoile le secret de ses 70 ans de mariage
  • (Vidéo)

    Vous avez sans doute déjà vu certaines photos ou vidéos de "Faces of Meth", qui montraient les visages avant et après de gens accro à la méthamphétamine dans le cadre d'une campagne visant à décourager les gens d'utiliser cette drogue dangereuse.

    Une autre vidéo du genre vient de faire son apparition en ligne, cette fois-ci nous venant de Rehab.com, mettant en vedette les photos d'arrestation de plusieurs personnes accro à diverses drogues dures. On les voit lors de leur première arrestation, puis quelques temps plus tard, souvent dans un état déplorable, complètement ravagés par la drogue qui les fait paraître beaucoup plus vieux qu'ils ne le sont.

    Rehab.com a demandé à 200 personnes d'estimer combien d'années s'étaient écoulées entre les deux photos; dans tous les cas, les gens ont estimé à la hausse le nombre d'années de plus qu'avaient les victimes de dépendance.

    Soyez avertis; les images contenues dans la vidéo sont très troublantes.

    Lire davantage »de Les effets dévastateurs des drogues dures – Une vidéo troublante
  • katheryn

    Le 15 septembre 1986, dans un restaurant Burger King d'Allentown en Pennsylvanie, une toute petite fille âgée de quelques heures à peine a été retrouvée par une cliente alors qu'elle pleurait, seule sur le plancher. La femme a rapidement contacté les autorités, qui ont pris en charge la petite.

    Elle a été adoptée et nommée Katheryn Deprill.

    "Quand j'avais douze ans, j'étais très fâchée, a-t-elle avoué à CBS. Je me demandais ce que j'avais fait d'aussi horrible pour qu'on ne veule pas de moi." Malgré tout, la jeune femme a grandi heureuse et n'a pas vraiment cherché sa mère durant sa jeunesse. "Je suis reconnaissante de ce que ma mère a fait pour moi. Il n'y avait aucune drogue dans mon système, et elle m'a laissé dans un endroit sec et chaud."

    Ce n'est que lorsque Katheryn a elle-même eu des enfants que les choses ont changé. Elle a alors entrepris de retrouver sa maman par l'entremise de Facebook, où elle a partagé une photo d'elle qui tenait un message: "Je cherche ma mère biologique.

    Lire davantage »de Abandonnée dans un Burger King à la naissance, elle retrouve enfin sa mère
  •  

    Steve Jobs est un parfait exemple de style «normcore». (Getty Images)Aux oubliettes la mode du «hipster», celle de l’homme à la barbe imposante mais parfaitement taillée, portant des bonnets en plein été et des chemises à carreaux. Place maintenant au «normcore»!

    Après l’original, place au banal

    «Normcore» vient de la contraction des mots «normal» et «hardcore». Il désigne une personne qui s’habille le plus normalement possible et c’est en cela que c’est mode (paradoxal, non?)! Cette notion est fondée sur le désir de s'intégrer plutôt que de se démarquer.

    Pensez aux T-shirts blancs, aux jeans coupe droite, à la casquette de baseball et aux chaussures de course. Plus c’est ordinaire et neutre, plus c’est normcore. Le magazine GQ a d’ailleurs publié un guide: «10 essentiels du normcore qu’un homme doit avoir».

    La mort de la mode?

    Aujourd’hui, la mode et les tendances évoluent tellement vite que l’on a même plus le temps d’adopter un style qu’il est déjà démodé. Ayant marre de cette course contre la montre et voulant se mettre à l’abri des fautes de goûts,

    Lire davantage »de Le «hipster» est mort, place au «normcore»
  • (Youtube)

    Un employé de zoo, qui allait mourir, a vu son vœu final exaucé; il est allé rendre une dernière visite aux animaux dont il a pris soin durant 25 ans.

    Mario Ejis a travaillé au zoo Blijdorp de Rotterdam à temps partiel durant 25 ans. L'homme, qui était atteint d'un handicap mental, aidait à assurer la propreté des lieux jusqu'à ce qu'on lui diagnostique un cancer incurable. Alors qu'il était en phase terminale, incapable de se déplacer ou de parler, il a été emmené par la fondation Stichting Ambulance Wens, qui offre du transport gratuit aux gens sur le point de mourir, pour rendre une dernière visite aux animaux qu'il aimait tant.

    Il s'est ainsi vu transporter en civière à travers le zoo où il a passé de nombreuses années et a même reçu un bisou de la part d'une girafe.

    Même s'il était paralysé et incapable de parler, Mario respirait le bonheur alors que l'animal lui léchait le visage comme pour lui dire au revoir, et merci. "Ce dernier échange a donné des frissons à tout le monde qui

    Lire davantage »de Un employé de zoo mourant dit au revoir à ses meilleurs amis – Une vidéo émouvante