Avez-vous un « Desk derrière » ?

Avez-vous un « Desk derrière » ?

Alors qu’une majorité de Français travaillent derrière un bureau, jamais les problématiques de santé liées aux conditions de travail n’auront été autant pointées du doigt. Mais aux problèmes de mauvaises postures et de vue malmenée  vient se rajouter une nouveauté : Le Desk derrière !

C’est un fait : sans exercice, votre fessier se retrouve sans tonus. Victime de la fesse molle, vous arborez une silhouette peu réjouissante. Mais au-delà de la simple question esthétique se pose une question de santé pour vos muscles. En effet, les chercheurs de l’Université de Tel Aviv ont démontré qu’une véritable armée de cellules graisseuses se développe dans les fesses de celles et ceux qui optent pour une vie trop sédentaire. Assis derrière leur bureau, ces derniers ne stimulent pas leurs fessiers, et la conséquence est sans appel : des couches de graisse s’installent en profondeur directement dans le tissu musculaire.

Un problème que la mauvaise alimentation, généralement de mise sur le lieu de travail, n’arrange pas.

En passant votre journée en posture assise, vous stimulez trop les muscles fléchisseurs de la hanche, ainsi, les muscles des fessiers deviennent moins sensibles  et développent un faible tonus musculaire. Ainsi, vous stockez davantage vos graisses au niveau des fesses, et vous élargissez votre sacro-saint postérieur.

« On peut alors développer des douleurs dans le bas du dos, dans les genoux, mais aussi des douleurs à la cheville » explique Cléo, coach sportif, « Car il faut considérer la chaine musculaire comme un tout, et ce qui affecte une partie du corps joue aussi un rôle sur les autres parties ».

Comment chouchouter vos fesses au travail ?

1. Misez sur les déplacements !

Plutôt que de devenir accro au téléphone et aux emails, n’hésitez pas à vous remuer. A quoi bon envoyer un mail à votre collègue qui se trouve dans le bureau à côté du vôtre ou un étage au dessus ? Certes vous gagnez quelques minutes, mais sur une journée de travail le profit reste maigre. Bondissez sur vos gambettes et allez directement le voir pour lui donner l’information en question. De même, renoncez à l’ascenseur et préférez les escaliers… Ces petits déplacements, s’ils sont anodins en apparence, vous permettent de varier vos postures et de faire un minimum d’exercice l’air de rien…

2. On s’active, discrètement…

« Gardez le dos bien droit puis contractez et relâchez vos fessiers pendant 3 minutes, plusieurs fois » nous explique notre coach sportif, « Vous devez serrer vos fesses de sorte à sentir qu’elles travaillent. C’est un exercice qui a terme vous aide à améliorer leur tonus et à réveiller leurs muscles ». Il est possible de pratiquer, depuis votre bureau, des exercices simples et efficaces, qui peuvent s’intégrer parfaitement à votre journée de travail sans perturber vos tâches.

3. On s’alimente mieux !

Si vous êtes une femme, vous le savez, vos fesses sont votre bête noire ! Surveillez votre alimentation et misez sur des aliments peu gras. Préférez les protéines qui sont indispensables au développement de la masse musculaire. On oublie bien sûr les bonbons et autres pâtisseries, dont les graisses sont immédiatement stockés dans les fesses !