88 pour cent des Canadiens aimeraient que leur partenaire les embrasse plus souvent

Vous avez oublié d'embrasser votre partenaire ce matin avant de partir au travail? Selon une nouvelle étude, vous y avez sans doute perdu tous les deux davantage que vous ne le supposez.

À l'occasion de la Journée internationale du baiser du 6 juillet, le site de rencontres Zoosk a publié les résultats d'une enquête non officielle à laquelle 1 163 membres Canadiens ont participé.

D'après les résultats, 88 pour cent des femmes et des hommes interrogés aimeraient que leur partenaire les embrasse plus souvent. Les deux sexes estiment prendre davantage l'initiative d'un baiser spontané (76 pour cent du côté des hommes et 55 pour cent du côté des femmes). Une immense proportion de Canadiens (93 pour cent) dit apprécier les témoignages d'affection en public. En outre, vous êtes une majorité à penser qu'il est plus important de s'embrasser avant de partir qu'en arrivant.

Mais qu'en est-il du style de baiser privilégié? Les femmes déclarent préférer les baisers avec la langue (à condition qu'il n'y ait pas trop de langue), tandis que les hommes préfèrent un baiser sensuel sur les lèvres.

Quelle place occupe le baiser dans une relation? Une place très importante, selon David McKenzie, sexologue et thérapeute conjugal à Vancouver.

«La vocation du baiser au cours des premières rencontres dépasse largement l'instauration d'un sentiment de confiance et d'intimité. Cet acte permet d'échanger des renseignements chimiques et d'évaluer le degré de compatibilité avec l'autre. Il permet de sentir, au sens propre, si l'alchimie opère», explique-t-il.

Selon lui, le baiser joue un rôle crucial dans les relations à long terme : il permet d'entretenir le sentiment d'être désiré – ce qui semble a priori évident lorsque deux personnes commencent à se fréquenter.

«Dans une relation à long terme, tous les contacts physiques sont importants pour maintenir le lien qui unit le couple. Bien sûr, le baiser est l'un des types de contact les plus intimes.»

Envie de savoir ce qui rebute le plus vos compatriotes? Voici les résultats de l'enquête du site Zoosk :

1. Mauvaise haleine

2. Trop de langue

3. Baiser humide

4. Baiser trop court

5. Morsure


Toujours selon l'enquête, 54 pour cent d'entre vous embrassez dès le premier soir. Les Canadiens se classent derrière les Australiens (58 pour cent d'entre eux embrassent le premier soir), mais devant les Américains (52 pour cent), les Allemands (29 pour cent), les Danois (37 pour cent), les Suédois (47 pour cent), les Italiens (42 pour cent) et les Français (32 pour cent).