4 mythes qui peuvent saboter votre régime !

4 mythes qui peuvent saboter votre régime !

Après des semaines de vacances et de flemme, certains d’entre nous sont prêts à repartir du bon pied ! Mais même les plus avertis peuvent se retrouver confrontés à un mythe de régime qui va saboter leurs objectifs…

Mythe : Pas de sucre !

La plupart des gens qui veulent perdre du poids supposent qu’ils doivent renoncer aux petites douceurs. Ce n’est pas forcément vrai, et il est possible de se faire plaisir, il suffit pour cela de bien choisir son moment ! Une étude publiée en mars 2012 a démontré que les personnes qui mangent un petit-déjeuner de 600 calories riche en glucides, comprenant un dessert comme une crème au chocolat ou une crème glacée, perdent plus de poids sur quatre mois que ceux qui font des petits déjeuners à faible teneur en glucides.

Mythe : Consommer toujours plus de fibres

Les aliments riches en fibres comme les fruits ou les légumes vont mettre plus de temps à être digérés et retenir davantage l’eau, ce qui explique pourquoi ils génèrent un sentiment de satiété et favorisent la perte de poids. Les entreprises ont tiré parti de ce constat en mettant des fibres partout, notamment dans des produits dédiés. Mais une étude publiée dans le Journal de l’Académie de Nutrition et de Diététique montre que la fibre ajoutée n’a aucun effet sur la satiété et cause des ballonnements. Toutes les fibres ne se valent pas et mieux vaut privilégier les sources naturelles comme les grains entiers, les haricots, les fruits et les légumes.

Mythe : Les glucides entraînent un gain de poids

Les glucides sont essentiels pour le bon fonctionnement de notre organisme, pourtant beaucoup de gens s’obstinent à les éviter pour perdre du poids. Certes, les glucides agissent comme une éponge et vont absorber l’eau, ce qui provoque une prise de poids temporaire. Les limiter peut permettre d’avoir la sensation de mieux contrôler son poids. Une étude menée en avril 2012 a démontré l’efficacité d’un régime hypocalorique riche en blé entier sur 12 semaines. Aussi, on sait que  les glucides ne sont pas à incriminer. L’essentiel est de varier son alimentation !

Mythe : Il faut fuir le gras !

Il est logique de penser que manger moins de gras entraîne une perte de poids. Mais sabrer votre consommation de gras peut avoir l’effet inverse. Dans une étude publiée dans le Journal of the American Medical Association, les chercheurs ont mis en parallèle les participants d’une étude selon trois régimes différents : faible en gras, faible indice glycémique et faible en glucides. Suivre le régime alimentaire faible en graisses a diminué la dépense énergétique des sujets au repos. Ceux qui n’en consommaient pas assez brûlaient davantage de muscles. 30% des calories doivent provenir des matières grasses, le tout est de manger les bonnes, comme celles du poisson ou des oeufs.

Mélanie Bel