10 conseils pour des retrouvailles scolaires réussies

Retrouvailles scolaires : tout le monde fait toujours semblant que tout va bien. (Getty Images)99,9 % des gens oublient ces fameuses retrouvailles scolaires, mais il y a toujours quelqu’un qui finit par en organiser quand même. C’est toujours la même personne qui organisait déjà tout à l’époque, ou bien la personne qui s’est magnifiquement métamorphosée à travers les années et qui ne veut pas avoir fait tout ça pour rien.

Voici 10 conseils pour que ça se passe bien (ou le moins pire possible) :

1.    La réponse que les gens matchés se demandent toujours : non, il ne faut pas venir accompagné. Il n’y a que deux raisons pour ne pas se présenter à des retrouvailles en solo : si vous sortez avec quelqu’un de votre année ou si vous souhaitez profiter de l’occasion pour sortir du placard.

2.    Dans l’après-midi de vos retrouvailles, il est génial de prendre un verre avec vos meilleurs amis tout en parcourant votre album des finissants. Si vos amis sont langues sales un peu, ça permet de savoir les meilleurs potins des dernières années et de se rappeler du nom (ou de l’existence) d’un peu tout le monde.

3.    Si vous n’êtes pas doué pour retenir le nom des gens, ce n’est pas grave. Idéalement, les gens porteraient des tags, mais sinon, ça fait quand même beaucoup de gens d’un coup, et plusieurs années. En cas de panique, utilisez ce bon vieux truc dans cette capsule de Bref.

4.    Évitez d’être cette personne désagréable qui tient à mentionner à tout le monde que sa carrière est tellement supérieure à celles des autres. Si vous voulez vraiment démontrer à quel point vous faites beaucoup d’argent, payez des tournées. Répétez au besoin.

5.    Pour les autres, ce n’est PAS un bon moment pour faire un bilan. Une bonne façon de déprimer, c’est de se comparer avec tout le monde durant la soirée. C’est une très mauvaise idée. Les retrouvailles, c’est un peu comme sur Facebook : tout le monde fait toujours semblant que tout va bien. Grosse primeur : c’est faux.

6.    Cela dit, prévoir ses retrouvailles quelques mois d’avance peut être une excellente motivation pour s’entrainer. (Et si vous êtes un gars, vous allez vous éviter 25 remarques sur vos nouvelles pognées d’amour.)

7.    L’alcool est une excellente façon de détendre l’atmosphère et retrouver la dynamique du bon vieux temps avec vos amis. Par contre, essayez d’éviter les « erreurs de jeunesse » et qu’on se rappelle de vous durant une décennie comme étant l’alcoolo qui a vomi dans le bol à punch.

8.    Message aux fiers parents : vos enfants, tout le monde s’en fout. Trouvez une façon de vider la question rapidement : « J’en ai trois : un mâle, deux femelles. » et enchainez. Faites seulement exception avec les parents pires que vous.

9.    Une soirée de retrouvailles est l’occasion parfaite pour combattre un complexe qui vous a hanté au secondaire. C’est le temps de faire une déclaration d’amour (pour rire) à votre béguin du temps ou un wedgy (pour rire) à ce tata intimidant qui avait grandi avant tout le monde.

10.    Même avec les meilleures intentions du monde pour en désamorcer le stress, ces rencontres demeureront toujours importantes pour certaines personnes. Celle qui a perdu du poids. Celle qui avait des lunettes horribles et qui s’est fait opérer au laser. Tous ceux qui sont angoissés de nature. C’est le meilleur temps du monde pour faire des compliments en masse, vous pouvez changer des vies!

Les gens dont on garde le meilleur souvenir ne sont pas ceux qui affichaient le meilleur bilan, c’est ceux avec qui on passait les meilleurs moments.